Eau

La Ville de Luxembourg fournit environ 7,5 millions de m3 d'eau potable par an, avec une tendance constante à la baisse due à la réduction des pertes sur les réseaux, aux appareils domestiques plus économes et au comportement responsable des consommateurs.

L'eau potable

DrënkWaasser Logo

L'eau potable de le Ville de Luxembourg provient en moyenne à 40% du SEBES (Syndicat des Eaux du Barrage d'Esch-Sur-Sûre) et à 60% des sources captées appartenant à la Ville.

 

 Fourniture d'eau potable par source en 2016Graph

 

Pour surveiller la qualité de l’eau potable le Service des eaux effectue annuellement plus de 2.000 contrôles chimiques et bactériologiques. Les résultats de ces analyses sont disponibles ici. En complément aux contrôles effectués par la Ville, le Luxembourg Institue of Technology (LIST) fait des analyses régulières des teneurs en pesticides et nitrates. Les valeurs mesurées font preuve de l’influence de l'activité humaine. Néanmoins le traitement des eaux (p.ex par filtre à charbon actif) et la dilution avec des eaux de meilleure qualité réduisent considérablement la concentration en pesticides. Ces mesures permettent de garantir une eau potable saine fournie aux consommateurs respectant les limites légales.

Pour maintenir et améliorer la qualité des eaux souterraines et de l'eau potable, des zones de protection des sources sont actuellement instaurées. Des campagnes de réduction des nitrates et pesticides sont menées auprès des agriculteurs en collaboration avec la Chambre de l'Agriculture et l' «Institut fir Biologesch Landwirtschaft an Agrakultur Lëtzebuerg».

GraphEvolution des concentrations en Nitrates et centrations en Pesticides pour les différents secteurs de production d'eau potable en 2016

 

La garantie d'un approvisionnement ininterrompu en eau potable de qualité nécessite l'entretien régulier des réservoirs d'eau et des conduites d'eau ainsi que le remplacement progressif des conduites et l'extension du réseau de plus de 400 kilomètres de conduites d'eau. Ainsi la réduction progressive de l'eau non comptabilisée sur le réseau de distribution, l'amélioration des technologies réduisant la consommation domestique et le comportement responsable des consommateurs résulte en une décroissance continuelle de la consommation d'eau par habitant.

GraphEvolution de la fourniture en eau par habitant

 

Pour plus de renseignements : Service des eaux

ECOlogique n°2/2008 - eau potable et ECOlogique n°3/2012 - qualité des eaux

Les eaux usées

station épuration beggen projet

Avant d'être rejetées dans les cours d'eau, les eaux usées de la ville sont collectées dans le réseau de canalisation et menées vers une station d'épuration.

Le réseau de canalisation de la ville de Luxembourg compte environ 600km et est majoritairement conçu selon le système séparatif (71%) permettant l'évacuation séparée des eaux usées et des eaux pluviales. Un volume de 23.000 massure la rétention des eaux pluviales et environ 17.500 m3 de volume de bassins d'orage retiennent les eaux mixtes avant de se déverser dans les cours d'eaux lors de fortes pluies.

Après la mise hors service de la station d'épuration de Bonnevoie, ne répondant plus aux normes actuelles, toutes les eaux sont traitées à Beggen. La nouvelle station d'épuration de Beggen dimensionnée pour 210.000 équivalents-habitants fonctionne depuis mars 2012 et présente des rendements épuratoires performants.

GraphRendements épuratoires moyens de la station d'épuration Beggen

 

 

Pour plus de renseignements : Service de la canalisation

ECOlogique n°3/2011 - eaux usées

Au bord de l'eau

échelle poissons -EAUXLe territoire de la ville est traversé par des cours d'eau dont la plupart sont restés à ciel ouvert (tel que l'Alzette ou la Pétrusse) tandis que d'autres, plus petits, ont disparu dans des ouvrages souterrains (par exemple Mühlenbach ou les ruisseaux de Dommeldange).

Les analyses quant à la qualité écologique et biochimique des cours d'eau sont publiées sur le site de l'Administration de la gestion de l'eau.

Le Service de la canalisation, en collaboration avec l'Administration de la gestion de l'eau, assure le nettoyage et l'entretien des cours d'eaux et des berges, de même que la construction et l'entretien d'ouvrages, tels que passerelles, consolidations des berges, déversoirs et échelles à poissons.